Entreprise familiale depuis 1887

Découvrez l'histoire de 4 générations de passion.

Entreprise familiale depuis 1887

1887

Guillaume Fryns fonda la distillerie G. FRYNS en 1887 dans le bâtiment "In ’t Claverblat" situé dans la Lombaardstraat à Hasselt. Tout au long de son existence, FRYNS Distillery a toujours gardé l'image du trèfle (en néerlandais, "het klaverblad") dans son logo. Cette image a d'ailleurs été déposée en 1908.

Jusqu'à la fin du 18e siècle, les bâtiments portaient des noms comme cet immeuble, qui fut construit dans le style mosan en 1665.

À la fin du 18e siècle, Napoléon introduisit les noms de rue et les numéros de maison. En arrière-plan, vous pouvez voir l'actuel "Gouvernementsgebouw" qui sert toujours de résidence au gouverneur du Limbourg.

Entre-deux-guerres 1920-1940

Après le décès de Guillaume père en 1909, ses fils Guillaume et Jules poursuivirent l'activité de la distillerie.

Grâce à l'approche visionnaire de Guillaume fils, l'entreprise connut une croissance phénoménale. La distillerie fut ainsi complétée d'une malterie et d'une usine à glace (Kanaalkom devenu Quartier Bleu). L'entreprise ouvrit également des succursales à Bruxelles, Anvers, Gand et Mons. Pour approvisionner chaque succursale d'un millier de bouteilles en moyenne, les camions passaient trois jours sur la route.

Une logistique avant la lettre.

Les distillats de fruits et d'épices forment la base de toute une série de liqueurs qui étaient très à la mode pendant les Années folles.

Ces liqueurs bénéficièrent d'une renommée nationale et internationale grâce à l'attention particulière accordée au conditionnement et au matériel promotionnel.

Un marketing avant la lettre.

Expansion d'après-guerre : 1945-1979

Durant la Deuxième Guerre mondiale, les activités furent mises à l'arrêt pendant une période assez longue. Jules ayant refusé de collaborer avec l'occupant, il fallut tout reconstruire après 1945.

Sous l'impulsion de la troisième génération, la reconstruction, l'expansion et le respect des traditions se poursuivirent.

Durant toutes ces années, FRYNS continua d'innover en faisant preuve de créativité. L'entreprise fut notamment la première à commercialiser des long drinks (prémix).

1979-1995

En 1979, l'entreprise familiale fut rachetée par des investisseurs, puis par Bruggeman, qui acquit également la société hasseltoise SMEETS.

Un nouveau bâtiment de 6500 m² fut construit près du grand ring de Hasselt. Après 53 ans d'activité, l'entreprise quitta dès lors le bâtiment de la Martelarenlaan.

En 1995, FRYNS déménagea de Hasselt à Gand, mettant fin aux activités à Hasselt.

Aujourd'hui 2020

Aujourd'hui, le temps est venu d'ouvrir un nouveau chapitre : la RE-NAISSANCE de FRYNS.

La reprise de Graanstokerij Wissels en 2017 a annoncé le retour en 2018 de la marque FRYNS dans le giron familial. Après 25 ans d'absence, FRYNS revient ainsi à ses origines hasseltoises.

Michel Fryns, qui représente la quatrième génération, a racheté la marque à Bruggeman et réinstallé toute la distillerie à Hasselt.

Dans cette distillerie, tout se fait selon les principes originaux. Toutes les matières premières proviennent directement des champs de céréales et des vergers tout proches. Toutes les saveurs et les matières sont transformées par distillation et macération pour obtenir le produit final.

Retrouvez le résultat – dont nous sommes fiers – en magasin. FRYNS n'utilise aucun arôme ni exhausteur de goût. Les colorants de synthèse sont également proscrits. En revanche, les produits bénéficient de la présence de miel et de colorants naturels.

Avant que les sucres raffinés ne soient interdits, le maître-distillateur avait déjà décidé qu'ils n'avaient pas leur place dans les produits de FRYNS. Les sucres naturels sont exclusivement issus des fruits frais qui sont intégrés aux produits.

FRYNS est synonyme de durabilité, d'authenticité et de respect pour le passé. Aujourd'hui, il nous semble essentiel de proposer un produit naturel et de faire profiter les gens du goût pur de l'artisanat.